Testez vos connaissances sur les TZR

Un TZR n’a pas eu la chance d’être titulaire comme ses collègues

FAUX, le TZR est titulaire ...d’une zone de remplacement.

Le TZR peut s’installer dès juillet à proximité de son établissement de rattachement

VRAI, MAIS à ses risques et périls : si on l’affecte très loin de son établissement de rattachement jusqu’à rentrée élèves incluse, il ne percevra que les frais de déplacement et dans certaines conditions.

Un TZR sans affectation au 1er septembre aura obligatoirement des suppléances

FAUX, un TZR peut être affecté à l’année jusqu’à la rentrée élèves comprise.

Un TZR du Loir et Cher en espagnol aura peut-être la chance de découvrir toute l’académie

VRAI, sa zone est limitrophe de toutes les autres.

Si le TZR n’a pas d’affectation à la rentrée, il est inutile d’aller narguer ses collègues de l’établissement de rattachement le jour de la rentrée

FAUX, il faut se présenter auprès du chef d’établissement de son établissement de rattachement et s’informer d’une éventuelle affectation

L’année commence pour les TZR souvent avec un PV

VRAI, dès l’affectation par le rectorat, il devra signer dans l’établissement d’exercice son PV d’installation en veillant à ce que la date de début d’affectation soit correcte et en la corrigeant si nécessaire.

Le TZR peut refuser une affectation à condition de prévenir le rectorat.

FAUX, un TZR ne peut refuser une affectation dont il est prévenu par un ECRIT du rectorat même si elle n’est pas tout à fait légale... il faudra la contester par écrit.

Un TZR peut travailler au CDI

VRAI mais uniquement s’il le souhaite : il n’est pas professeur documentaliste. Il existe des TZR documentalistes titulaires du CAPES pour les remplacements au CDI.

Un TZR peut commencer ou poursuivre une suppléance si un chef d’établissement l’appelle gentiment chez lui.

FAUX. Seul le rectorat est habilité à procéder à l’affectation d’un TZR par l’envoi d’un ordre écrit sous forme d’arrêté/de décision d’affectation.

Le TZR fait crédit à l’Education Nationale

VRAI, 6 mois, un an sont des délais courants pour percevoir HSA ou indemnités... (s’il réclame !)

Le TZR aime voyager

VRAI, parfois dans toute l’académie, au mieux dans plusieurs départements.

En l’absence de suppléance, le TZR peut partir en vacances

FAUX, le TZR doit se rendre dans son établissement de rattachement dès la fin d’une suppléance et s’y acquitter éventuellement de son service (15H,18H, 35H pour les CPE et CO-PSY, 36H pour les documentalistes )

Le TZR est prévenu à l’avance des suppléances à effectuer

FAUX, le TZR est prévenu souvent tardivement d’une affectation mais il dispose d’un délai maximum de 48h avant de prendre les classes en charge

Le TZR bénéficie d’une réduction sur le prix de l’essence

FAUX...