19 octobre 2009

Actualités

Restauration des collégiens : un service public à défendre !

Déclaration de la FSU-28 et appel du SNES-28 à utiliser le vote contre dans les Conseils d’administration :

Restauration dans les collèges de l’Eure et Loir :

refusons la privatisation !!!

Votons contre la convention !

Le Conseil Général a confié à la SODEXO (qui n’appartient pas à la communauté éducative et dont le but premier est de gagner de l’argent) la totalité du marché alimentaire des collèges pour la restauration scolaire et même la possibilité de fournir des repas entièrement confectionnés aux établissements de façon ponctuelle à partir du 4 janvier 2010.

En 2003 nous dénoncions les dangers de la décentralisation imposée par un passage en force. Nos inquiétudes se vérifient hélas aujourd’hui. Même si les repas continueront d’être confectionnés dans les établissements dans un premier temps, nous considérons que la politique engagée par le conseil général dans ce domaine va mener dans les années futures à une privatisation de la demi pension dans les collèges. Par ailleurs, il est à noter que, sauf convention ayant l’accord du CA des collèges, les EPLE sont les seuls à pouvoir passer des marchés dans le domaine de la restauration scolaire. Dans ce contexte, on peut s’interroger sur la conception de l’autonomie des EPLE par le Conseil Général

Les représentants syndicaux (FSU et UNSA) de l’ensemble des personnels (chefs d’établissements, gestionnaires, enseignants, vie scolaire, personnels ATOS) qui forment la communauté éducative s’opposent fermement à ce mode de fonctionnement avec la SODEXO.

Dans ce contexte, le Conseil Général n’a à aucun moment organisé une concertation avec les personnels et les usagers sur cette politique. C’est un véritable passage en force !!!

Le Conseil Général a besoin d’un accord du conseil d’administration par l’intermédiaire d’une convention pour la mise en place de ce fonctionnement avec la SODEXO. En cas de vote défavorable du conseil d’administration sur cette convention le collège fonctionnera comme avant et se passera de la SODEXO.

Nous ne pouvons laisser les clés de la restauration scolaire à la SODEXO qui deviendrait l’unique fournisseur des collèges !!!

Le rôle du conseil d’administration est donc primordial, par conséquent nous devons tout mettre en œuvre pour que cette politique ne soit pas validée en votant contre et en faisant voter contre cette convention.

Voici un exemple de motion pour expliquer le sens de notre démarche.Nous vous envoyons cette motion largement avant le CA de novembre qui traitera de cette question, mais nous devons nous préparer avec les nouveaux CA fraîchement élus pour faire barrage à ce mode de fonctionnement qui dessaisit les établissements de leur choix et qui prépare la privatisation de la demi-pension.