Nous avons gagné ensemble le retrait du CPE.
C’est un authentique succès de l’action syndicale unitaire et de la mobilisation des étudiants, des lycéens, des salariés de toutes générations.

Cette victoire appelle des suites, dans les entreprises, dans les branches professionnelles, dans les services publics, dans les établissements scolaires, pour transformer l’essai :

- Pour peser sur les futures négociations concernant l’emploi et la formation,
- Pour mettre fin au Contrat Nouvelle Embauche (CNE) en le remplaçant par des CDI et en refusant toute embauche en CNE dans les entreprises de moins de vingt salariés,
- Pour mettre fin à la précarité (intérim, CDD, emploi des seniors, temps partiel imposé, contractuels, vacataires ...) et assurer un emploi stable à chacun.
- Pour l’abrogation des mesures comme « l’apprentissage junior dès 14 ans », le travail de nuit pour les mineurs ...
- Pour obtenir des moyens permettant aux Services Publics de répondre aux besoins de la population.
- Pour imposer une école porteuse d’une ambition éducative pour l’ensemble de la jeunesse,
- Pour la paix dans le monde et contre la xénophobie.

Nous appelons les salariés à poursuivre la mobilisation, à tous les niveaux, sous des formes diverses, dans l’unité la plus large, pour obtenir l’ouverture de négociations (salaires, conditions de travail...) et gagner de nouveaux droits sociaux. Cette période a montré combien il est urgent dans ce pays d’ouvrir un véritable dialogue social pour faire valoir la parole des salariés, des étudiants et des lycéens.

Cette victoire sur le CPE renforce notre détermination et notre capacité à agir de façon unitaire pour remettre en cause les autres aspects régressifs de la politique gouvernementale en matière économique et sociale, politique qui accentue les inégalités sociales.

Continuons la mobilisation en manifestant nombreux le 1 er MAI

Les rendez vous dans l’académie

CHER
-  BOURGES : 10 h 30, Cours Anatole France
-  VIERZON : 10 h 30, place de la Résistance
-  SAINT-AMAND : 10 h 30, place Jean Giraud
-  SAINT-FLORENT : 10 h 30, place de la République
-  LA GUERCHE : 10 h, quai Bures-sur-Rives

EURE ET LOIR
- Chartres : 10h30 place des Halles
- Dreux : 10h30 devant le Beffroi
- Chateaudun : 10h30

INDRE
- Châteauroux : 10h place de la République

INDRE ET LOIRE
- Tours : 10h place Anatole France

LOIR ET CHER
- Blois : 10h30 devant les escaliers Denis Papin
- Romorantin : 11h devant la permanence du député Martin-Lalande
- Vendôme : 11h place de la Liberté

LOIRET
- Orléans : 10h30 place de la loire (quai du Châtelet)
- Montargis : 10h30 place du Pâtis (en face de la sous préfecture)
- Gien : 10h30 place Jean Jaurès
- Pithiviers : 10h30 place des Halles