PARTICIPEZ NOMBREUX à la CONSULTATION

sur le PROJET PEILLON de NOUVEAUX STATUTS !

Nous alertons nos collègues enseignants sur le sujet brûlant de nos statuts, qui existent depuis 1950, et qui sont sensiblement retravaillés sous l’impulsion de l’actuel Ministre de l’Education nationale.

Les choses se font dans des délais extrêmement courts : 1er groupe de travail le 22 novembre 2013, 2e et dernière séance le lundi 2 décembre, puis vote sur ces nouveaux statuts à la mi-décembre, et application envisagée dès la prochaine rentrée 2014.

Nous lançons auprès de vous une consultation urgente, pour laquelle nous suggérons à tou-te-s les collègues qui le peuvent,

1/ de (re)découvrir le statut de 1950

[statuts de 50 qui, en gros, disent que
- notre maxima de service hebdomadaire est de 18 ou 15 heures (article 1)
- on peut avoir un complément de service « dans un autre établissement de la même ville » ou bien dans « un enseignement différent », « de la manière la plus conforme à (nos) compétences et à (nos) goûts »
- on peut se voir imposer une heure supplémentaire (article 3)
- on peut avoir à faire 1h de plus ou de moins selon la taille des classes et le temps de service devant lesdites classes (article 4)
- comment est attribuée l’heure de 1re chaire en lycée (article 5)
- le temps de service est variable selon la taille des classes en post-bac - CPGE et BTS - (articles 6 et 7)
- le droit à réduction d’une heure (labo, cabinet d’Histoire-Géo, vaisselle, etc.)
]

2/ de lire le projet ministériel téléchargeable ICI :

Puis de nous dire en quelques lignes ce que vous voyez d’appréciable ou/et de contestable dans ces propositions.

Le SNES a bien sûr produit une première analyse ICI
... et ICI

Mais vos avis et remarques nous intéressent vivement, afin que notre positionnement à l’égard du projet ministériel soit bien en phase avec le ressenti et les attentes de la profession.

L’équipe du SNES-FSU Orléans-Tours