3 mars 2003

Mutations /Statuts / Carrières

Le Snes reçu en urgence par le Recteur le 14 février

Face aux dangereux projets présentés par le Secrétaire Général du rectorat lors du groupe de travail du 11 février, le SNES a immédiatement demandé à être reçu par le Recteur.

Nous lui avons démontré que les orientations envisagées font peser de lourdes menaces à la fois sur la qualité et l’efficacité du remplacement mais aussi sur les personnels.

Le Recteur a reconnu la validité de nos arguments mais a confirmé qu’il exécuterait les deux priorités énoncées par le Ministère. Il nous a cependant précisé qu’aucune des hypothèses présentées n’avait pour l’instant été retenue et qu’il souhaitait prendre en compte l’intérêt des personnels dans le cadre de la marge de manœuvre académique dont il dispose.

Dans ces conditions, il est important que l’ensemble des personnels fasse pression dans la période pour faire reculer le ministère.