Idées reçues sur les mutations

  • Il ne faut demander que les postes sur lesquels on souhaite être nommés. Vrai / Faux

- Cela est vrai pour les personnes déjà en poste dans l’académie.
- Pour les entrants dans l’académie cela s’avère souvent une mauvaise stratégie car à vouloir trop restreindre ses vœux, on augmente le risque d’être affecté en extension sur les postes qui déplaisent le plus.

  • Je ne demande pas ma mutation car si je n’obtiens pas le poste qui me convient, je peux me retrouver n’importe où. Faux

- Une fois en poste dans l’académie, il n’y a aucun risque à demander sa mutation si ce n’est d’obtenir ce qu’on a demandé et rien d’autre.

  • Je ne demande pas ma mutation car il n’y a pas de poste dans les établissements qui m’intéressent. Faux

- Certains postes peuvent se libérer pendant le mouvement car un collègue aura demandé sa mutation et l’obtiendra.

  • J’ai plus de chances d’obtenir le poste que j’aurai mis en vœu n°1. Faux

- Le rang de vœu n’intervient pas pour attribuer un poste, c’est le barème qui permet d’attribuer ou non un poste.

  • Il y a une erreur dans mon affectation car j’ai obtenu un collège à Tours en vœu n°1 alors que je pouvais obtenir le lycée Descartes à Tours en vœu n°15. Faux

- On est affecté au meilleur rang possible de ses vœux. Il faut donc effectuer ses vœux dans l’ordre de préférence.

  • J’appelle les établissements afin de me faire connaitre auprès du chef d’établissement pour savoir si ma candidature l’intéresse. Faux

- Les chefs d’établissements n’ont aucun avis à émettre sur les candidatures sauf pour les postes spécifiques.

  • Je ne demande que les établissements où il n’y a pas de compléments de services dans ma discipline car je ne veux pas faire de complément de service. Vrai/Faux

- Arriver sur un poste sans complément de service ne veut pas dire que l’année suivante il n’y aura pas de complément de service et inversement le complément de service n’est pas toujours pérenne.

  • Je suis TZR, je ne pourrai jamais avoir un poste fixe dans mon département car je n’ai pas droit au rapprochement de conjoint. Faux

- Un TZR n’est pas considéré comme étant dans le département et encore moins rapproché de son conjoint puisqu’il peut être amené à intervenir sur une zone très large.

  • Je suis TZR, il y a un poste dans l’établissement où j’effectue un remplacement, j’aurai plus de chance d’obtenir ce poste qu’un autre. Faux

- Il n’y a pas plus de chance d’obtenir ce poste qu’un autre tout comme un poste qui se libèrerait dans votre établissement de rattachement.

  • J’ai muté récemment donc je ne peux plus demander ma mutation car je n’ai pas suffisamment de points. Faux

- Les barres données ne reflètent que le mouvement de l’année passée et sont variables d’une année à l’autre en fonction de l’offre et de la demande.

Une devise à retenir pour les mutations : « 100% de ceux qui ont obtenu leur mutation, avaient effectué leur demande »