1er mars 2003

Mutations /Statuts / Carrières

Décembre 2002 : Une liquidation programmée

« Si le système (de remplacement) doit fonctionner exclusivement avec des titulaires, il faut que leurs conditions de service soient adaptées à la souplesse et à la réactivité qu’exige cette fonction de remplacement, avec les contreparties adéquates. Si le système doit continuer de fonctionner avec un certain nombre d’auxiliaires se posera en permanence la question de la titularisation qui pèsera sur les concours externes, sauf à afficher clairement, avec les compensations que cela peut entraîner, que cette perspective ne sera plus ouverte. »

( Extraits du rapport de la mission relative aux prévisions de départ des enseignants du premier et du second degré et aux viviers d’enseignants diligentée par le ministre des Finances et le Ministre de l’Education Nationale).